25/12/2013

Top sélection de l'année 2013.

Best of,Sélection,INFOTOX. The WebMag,Actualités,Logiciels,SexyBabes.

Best of 2013

.

ACTUALITES: les articles les plus lus. Cliquez sur: LIRE

---------------------------------------------------------------

- Musulmans, Islamistes et/ou islamophobie:  LIRE 

- Acheter ou louer: Entre rêve et réalités:  LIRE

- Après le mariage, le divorce pour tous:  LIRE 

 

LOGICIELS: les plus consultés. Cliquez sur: CONSULTER

----------------------------------------------------------------

- Line, Wibbitz...:  CONSULTER

- Picozu, Skrill...:  CONSULTER

- WhatsApp, Pulse...:  CONSULTER 

 

SEXYBABES: les plus vues. Cliquez sur: VOIR

----------------------------------------------------

- Fanny Jandrain, Jaime Pressly...nues!:  VOIR

- Juliette Binoche, Katie Holmes...nues!:  VOIR

- Christine Bravo, Jessica Lange...nues!:  VOIR

-----------------------------------------------------

Pour suivre les articles, updates et commentaires d'INFOTOX. The WebMag. Cliquez sur: Page.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

TWITTERPage

FACEBOOKPage

SCOOP.ITPage

.

Et aussi les publications sur lesquelles vos commentaires, votes sont les bienvenus:

---------------------------------------------------------------------------------------------

AGORAVOXPage

LE PLUS NOUVEL OBSPage

HUFFINGTON: Page

.

INFOTOX. The WebMag vous remercie pour votre suivi sur tous ses liens et sites.

Publié dans Zap Médias (A vos com's) | Lien permanent | Tags : infotox, best of, sélection, actualités, sexybabes, logiciels, twitter, facebook, agoravox | |  Facebook | | | | Pin it! |

28/03/2008

Alors les jeunes, ça gaze...!!.

Sniffer...

 

 

 

 

 

.

Fumer tue, oui mais...

Apparement sous-estimée et partiellement? ignorée par la population et les diverses autorités, il semble bien que, pour une quantité non négligeable d'adolescent(e)s souvent en décrochage scolaire et par ailleurs de plus en plus en jeunes, les "distractions" à la mode ne cessent de se diversifier allant de la prise de drogues, d'absorption d'alcool en grande quantité en un temps très court et à présent de l'inhalation de multiples gaz d'aérosols. 

Ce dernier mode de consommation! vient d'être particulièrement mis à la une par les récents événements survenus dans deux petites villes du sud de la Belgique, à savoir Dinant et surtout Andenne où quatre jeunes filles d'à peine quinze ans ont été brûlées à des degrés divers suite à l'explosion desdites bonbonnes lorsque l'une d'elles encore manifestement sous l'emprise de l'euphorisant a allumé une cigarette et ce dans les toilettes publiques de la Maison communale.

Ni les parents, la plupart du temps divorcés et de condition modeste, ni les pouvoirs communaux et écoles confrontées elles aussi à une violence croissante et à un absentéisme latent ne semblent pouvoir enrayer ce fléau qui, soit dit en passant, se révèle bien plus destructeur pour la santé individuelle et la vie en communauté que la nocive et abondamment décriée cigarette, seule cible de toutes les campagnes répressives visant à son interdiction totale.

Pendant ce temps, les autres drogues deviennent "tendance" et gangrènent insidieusement et définitivement une frange croissante de cette partie ni dorée ni gâtée de la jeunesse de nos cités et campagnes.

Sans oublier qu'autour de ces consommateurs "faibles", se développe un réseau de dealers pour lesquels les éventuelles interdictions temporaires d'achat en commerce légal des doses requises leur permettent d'accroître et leurs bénéfices et leur emprise.

D'autant qu'à défaut d'interdire toute vente de quoi que ce soit aux mineurs d'age, les éventuelles interdictions ciblées ne feront qu'orienter leur choix en fonction de celles-ci et qu'à l'évidence, il suffira de s'adjoindre les "services" de quelqu'un, ami ou dealer, qui les approvisionnera.

Une des solutions devra passer par un rapide et net réajustument de l'échelle des peines et sanctions pour ces vendeurs de drogues souvent assez facilement identifiables de par un train de vie affiché peu compatible avec leurs déclarations de revenus! imposables.

 

Parents responsables ?.

Souvent pointés du doigt par ceux que ce problème ne touche pas, les parents de ces jeunes à la dérive sont taxés de faiblesse voire de négligence passive.

Hormis le cas classique de parents eux-mêmes en totale marginalité et souvent complaisamment "réfugiés" dans la boisson, nous assistons aussi aux réelles difficultés, plus souvent pour une mère esseulée quelquefois victime d'un ex-compagnon ou mari violent qui peut à dessein influencer et manipuler les enfants issus de ce couple, engendrant ainsi un total déni d'autorité pour une mère déjà fragilisée par une situation matérielle rarement à son avantage en pareille situation.

Bien souvent les organismes sociaux tardivement alertés ne peuvent qu'atténuer tant bien que mal les tracas divers et multiples issus de ce conflit d'adultes rejaillissant sur le caractère et la mentalité du ou des jeunes progressivement livrés à eux-mêmes et qui, au vu de leurs propres intérêts immédiats, auront tendance à se croire adulte bien avant l'âge en agissant au sein de mini groupes constitués sur base d'un goût commun pour la facilité du "tout est permis" en ce compris la grivellerie en opposition totale aux élémentaires préceptes d'éducation et de respect non seulement envers leurs parents mais plus généralement envers une société perçue comme l'autorité vieillissante et répressive.

Rappelons aussi que de tous temps, l'adolescence a toujours été un passage difficile et qu'il est utopique de croire "qu'avant tout était mieux".

Néanmoins, l'évolution d'une société n'est pas linéaire et les règles appliquées au bon fonctionnement de ce mode de vie en commun doivent elles aussi suivre au plus près ces mutations de comportement sous peine de créer des tensions et dysfonctionnements qui aboutissent trop souvent devant les tribunaux constatants de fait les échecs de notre vigilance sociétale.


 

Publié dans Société: Comportements | Lien permanent | Tags : actualites, drogues, jeunes, societe | |  Facebook | | | | Pin it! |

23/01/2008

Carla Bruni nue: Blanc-seing présidentiel?.

carla  bruni

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

C'est du sérieux!.

Entre coup de foudre et coup de pub, il est légitime de se poser la question de la possibilité réelle d'une union sereine et durable entre un ex top model abondamment photographiée et et le président français.

L'alliance politico-people provoque indiscutablement une chute de popularité pour N.Sarkozy jugé tant sur ses promesses politiques non tenues que sur sa vie privée constamment mise sur la place publique.

Les premiers "recadrages" de la vie politique seraient-ils à la base de ce que le prochain voyage officiel en Inde de N.Sarkozy s'effectuera non accompagné de C.Bruni, égérie de la campagne publicitaire pour Lancia (garantie 5 ans!).

Cette dernière provoquant par la parution de nouvelles photos déshabillées pour le magazine espagnol DT un "certain émoi" pouvant au minimum retarder des projets de mariage.

On imagine sans peine que pour longtemps encore, la supposée future première dame de France fera l'objet d'attentions très particulières pour de nombreux dirigeants politiques peu habitués à autant de ...transparence...!.

Entre rapports de débats et rumeurs d'ébats, les lectures "politiquement correct" auront du mal à choisir et ne doutons pas que la chute de reins de l'une éclipsera rapidement la chute de popularité de l'autre.

Photos Carla Bruni nue: voir SEXYBABES :


http://infotox.skynetblogs.be/sexy-babes-top-models/ 

 

 

 

Publié dans Société: People | Lien permanent | Tags : carla bruni nue, photos, sexy, actualites, people | |  Facebook | | | | Pin it! |

19/11/2007

35000: Marche ou Crève!!.

 Belgique..

 

.

.

 

MARCHE pour la BELGIQUE unie

Le 18/11/07, une manifestation de soutien à une Belgique unie organisée par une habitante wallonne de Liège aura rassemblé dans les rues de Bruxelles une foule essentiellement bruxelloise et francophone arborant drapeaux, banderolles et autres colifichets "folklorico-footballistiques".

Pour sympathique, conviviale et familiale que fut cette marche populaire, celle-ci, de par l'absence significative de citoyens flamands, restera l'expression festive et surtout télévisée d'un désarroi de la communauté francophone envers les desseins d'autonomie de plus en plus affirmés de la partie Nord et flamande de la Belgique.

Comme toujours en pareille occasion et contrairement à la presque totalité des participants, quelques représentants politiques isolés ont opportunément rencontré çi et là quelques caméras munies de micros afin d'y laisser l'habituel message de totale symbiose avec les préoccupations des manifestants...

Toujours est-il que les belges essentiellement francophones apprécient, surtout depuis la "marche blanche", ces défilés empreints d'une émotion vive et brêve généralement organisés en fonction de sujets d'actualité divers par des citoyens assez vite "récupérés" par des associations ou mouvements politiques surfants sur le succès médiatique rencontré.

BELGIQUE: DEMOCRATIE?

Sachant que la démocratie se définit, par essence, comme un corpus de principes et de règles édictées par un ensemble et s'appliquant à tous, celle-ci s'oppose par conséquent aux régimes monarchiques et oligarchiques.

La Royauté belge connait en ces temps linguistiquement agités un regain d'affection auprès d'une population principalement francophone en la percevant comme l'ultime "ciment" entre les deux communautés la rendant ainsi progressivement impopulaire au Nord du pays.

Force est de constater que sur le plan purement démocratique, l'accession au titre de chef de l'état même symbolique au vu de ses réels pouvoirs de par le seul fait de sa filiation avec la famille royale régnante sans que jamais le suffrage universel ne s'exprime peut poser question au XXI siècle!.

Anecdotiquement, on relèvera qu'en Europe, la Belgique demeure étrangement le seul pays dans lequel le vote est obligatoire bafouant en cela les principes européens de liberté individuelle.

BELGIQUE: Pays en voie d'extinction...

Que les marcheurs-manifestants ne s'inquiètent pas exagérément de l'avenir proche de leur pays dans la mesure où son éclatement est rendu impossible par la somme d'intérêts partisans et/ou d'ambitions politiques quelquefois nombrilistes ainsi qu'elle apparaît au fil de soubresauts toutefois propices à de nouvelles réformes d'un Etat qui ne doit sa prospérité qu'à l'esprit d'entreprise et de travail des forces vives composants néanmoins de plus en plus difficilement avec une série impressionnante et innombrable de pouvoirs fédéraux, régionaux, locaux (cfr article: Et si la Belgique m'était comptée..!).

L' hypothèse d'une scission de la Belgique, qualifiée tantôt d'inéluctable tantôt d'inévitable, pourrait s'avérer la seule bénéficiant réellement aux citoyens au détriment d'une certaine classe politique "bénéficiant" depuis trop longtemps de la lente déliquessence de cet Etat.

La communauté flamande accèderait enfin à une totale liberté de gestion qui se révélera probablement délicate de par l'étroitesse de son territoire ainsi que le rayonnement limité de sa langue.

La partie francophone dont le rattachement régional à la France lui conférerait un prestige culturel, politique et économique que les querelles intestines belgo-belges ne sauront jamais lui assurer.

Quant à Bruxelles, actuellement coinçée et asphyxiée entre deux régions affichants leurs mesquineries politiques, elle profiterait aussitôt d'un statut définitif et envié de capitale fédérale du continent européen bien plus en rapport avec ses ambitions que le sort qui lui est réservé dans un avenir immédiat.

IMBROGLIO FINAL

Alors, quant à marcher pour une bonne cause, ne faudrait-il pas marcher en se préoccupant de l'avenir des belges plutôt qu'au maintien coûte que coûte d'un petit territoire "commun" dans lesquels deux communautés (trois avec les germanophones) et composés de trois régions! s'auto-proclament nations limitées par des frontières disposants de gouvernements indépendants avec à leurs têtes des présidents réunis au sein d'un royaume d'état fédéral...(version courte)!!.

 

 

 

 

Publié dans Politique: Belgique | Lien permanent | Tags : belgique, actualites, infos, societe, politique | |  Facebook | | | | Pin it! |

22/09/2007

Belgique : Les pistes de l'Explorateur...

 Atomium

 

 

 

.

SOIS BELGE ET TAIS-TOI !.

 

 

Plus de 100 jours après des élections fédérales qui, perversion du système électoral belge oblige, n'ont de fédéral que le nom tant les  revendications régionalistes faussent leurs résultats et après avoir nommés formateurs, conciliateurs mais aussi avoir connu une intervention rapide d'un ancien démineur, le Roi des Belges, bien ou mal conseillé, s'est vu obligé d'innover et de nommer un explorateur! dont l'extrême discrétion peut faire craindre qu'il ne se soit perdu dans les méandres institutionnels d'un des plus petits pays d'Europe dont l'ambition est de rétrécir encore jusqu'à risquer de succomber à une anorexie territoriale doublée d'une boulimie politico-institutionnelle.

Il faut reconnaître qu'à force de procéder d'élections en élections à des réformes visant à vider le contenu fédéral pour en transférer tous les attributs à des régions et sous-régions sans que jamais, le souci de cohérence et d'efficacité ne soit au centre des préoccupations de telle ou telle personnalité plus en adéquation avec une doctrine particratique qu'un quelconque sens dévolu à ce qu'il est convenu d'appeler: un/e homme/femme d'état, la Belgique semble connaître un point de non retour.

Toutefois, la volonté séparatiste flamande a le mérite de sa constance et face à l'attitude simplement négative des partis francophones, il est évident que les mentalités du Nord du pays finiront par adhérer majoritairement aux idées autrefois attribuées avec un certain mépris au Vlaams Belang (Parti extrêmiste flamand).

Force est de constater que pour bon nombre d'observateurs étrangers, la déconstruction de la Belgique, qui jusqu'alors prêtait à sourire voire à railleries, finit par inquiéter sinon agacer.

GRIEFS ET REVENDICATIONS.

- Scission de  Bruxelles, Hal/Vilvoorde (BHV).

- Débat sur la suppression de la royauté.

- Suppression des droits accordés aux francophones dans les communes dites " à facilités".

- Régionalisation des dernières compétences fédérales.

La seule réponse francophone actuelle d'une création illusoire et temporaire d'un "front du refus" est symptomatique d'un manque de volonté ou de capacités de leur part à initier de vraies réformes dans le dysfonctionnement de la région Wallonie-Bruxelles empêtré dans une quantité de petits potentats locaux exercants un pouvoir parcellaire tant leurs décisions dépendent d'une myriade de circulaires édictées souvent en opposition l'une de l'autre du fait aussi de ce que les régions et sous-régions disposent de majorités assymétriques.

La Belgique affiche aussi en regard du nombre d'habitants un nombre de ministres et de ministres-présidents plus proche de son ex-colonie le Congo que de n'importe quel autre pays développé du XXI siècle.

PISTES NOUVELLES. (Suppressions).

Si la Belgique veut ou peut encore figurer parmi les états responsables et en accord avec le monde en évolution actuel, il conviendrait d'examiner quelques idées nouvelles et constructives.

- Suppression de la Royauté après le règne d'Albert II dans l'éventualité où aucun de ses héritiers n'obtiendrait aux élections fédérales le quorum nécessaire au maintien de celle-ci.

- Suppression de la Communauté française de Belgique qui n'est somme toute qu'une aberration linguistique belge dans la mesure où cet organisme est censé représenter les Français résidants en Belgique et non les francophones belges.

- Suppression de la Commission Wallonie-Bruxelles qui se veut le lien entre deux régions autonomes du pays alors que l'échelon fédéral se doit d'en être le seul garant.

- Suppression de la région et du gouvernement de Bruxelles-capitale pour ne garder que deux régions linguistiques associées à leurs territoires. Bruxelles faisant partie d'une nouvelle "région" étendue (voir ci-dessous).

- Suppression par la région flamande de Bruxelles comme capitale de sa région remplacée par une des villes de son choix faisant partie de son territoire tant il est évident que par définition une région indépendante et autonome ne peut être la capitale d'une autre région autonome et indépendante.

PISTES NOUVELLES. (Créations).

- Réunification de la Province du Brabant par absortion de l'ex Brabant Flamand et du Brabant Wallon en une seule entité désenclavant de fait Bruxelles.

- Administration de cette Province par l'Etat fédéral qui fait de Bruxelles défait de tout appétît régional sa capitale à l'instar de Washington (USA) et en gérant cette province à parité linguistique.

- Redéfinition claire pour nos contacts, traîtés et contrats internationaux des missions dévolues à l'Etat fédéral ainsi qu'aux deux entités régionales.

- Par souci de cohérence et de clarté pour les touristes européens munis ou non de GPS!, les noms des villes seront affichés exclusivement dans la langue de la région d'origine hors le bilinguisme obligatoire pour la capitale fédérale, exemples: Gent en Wallonie mais Liège en Flandre.

CONCLUSION.

A défaut d'une profonde et ambitieuse remise à plat d'un nombre considérable de réformes passées aux contours électoralistes à courte échéance et de l'élaboration concertée entre communautés respectueuses l'une de l'autre mais enfin auto-gérée dans un état fédéral débarrassé de ces blocages incessants, la Belgique connaîtra une énième "réformette" qui lui permettra certes de former un prochain gouvernement tout en sachant qu'elle vit sans doute ses derniers moments d'union.

D'autre part, il serait opportun de procéder enfin à des réformes visant la seule efficacité au service des concitoyens et dès lors stopper toute addition sans fin de niveaux de pouvoirs plus dévolus à la particratie et à ses dérives régulièrement mises au jour en revenant au plus vite à la notion de saine et responsable gestion d'un état qui, espérons-le pour les Belges, n'est petit que dans sa superficie...

Lire aussi:

-Cherche "Premier" désespérèment...:

 http://infotox.skynetblogs.be/archive/2007/08/28/belgique...

-Et si la Belgique m'était comptée...:

  http://infotox.skynetblogs.be/archive/2007/02/14/et-si-la...

-Flandre libre, scoop de la télé d'Etat:

 http://infotox.skynetblogs.be/archive/2006/12/15/flandre-...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Politique: Belgique | Lien permanent | Tags : communautaires, belgique, politique, reformes, gouvernement, actualites, regions | |  Facebook | | | | Pin it! |