12/02/2007

S.Royal: Désirs d'Avenir ou Démons du Passé?

 

imagesCAHB1ISQ

 

 

 

 

.

100 MESURES SANS MESURES.

 

 

Après la phase des consultations participatives et des approximations politiques, nous avons enfin droit à un document portant le nom de  Pacte Présidentiel .

La candidate socialiste, Ségolène Royal, a dévoilé au meeting de Villepinte, ce 11/2/2007, l'ensemble des mesures censées redresser la France dès son accession à la Présidence. 

Faisons abstraction des énoncés de bonnes intentions propres aux campagnes électorales dont le but n'est pas de convaincre mais bien de séduire, pour ne retenir que les mesures suceptibles de modifier radicalement, au vu de leurs coûts, le fonctionnement de la société et de l'économie française.

 

EXTRAITS DU PACTE PRESIDENTIEL

 

1. de la confiance retrouvée.

_______________________

Taxation supplémentaire envers les entreprises privées qui affecteraient leurs bénéfices prioritairement à la rétribution des actionnaires.

Création multiple d'Agences régionales.

-Remarques:

Risque de délocalisation provoqué par l'instauration d'un climat d'inquisition et de rage taxatoire.

Le nombre de fonctionnaires déjà très supérieur à la moyenne européenne s'en trouvera encore augmenté.

 

2.du pouvoir d'achat garanti.

________________________

Augmentation généralisée des salaires.

SMIC porté à 1500euros.

Retraite revalorisée.

Doubler l'allocation de rentrée scolaire.

Tarifs bancaires réglementés par l'Etat.

-Remarques:

Toute générosité même démagogique a un coût que le déficit actuel ne peut assumer.

L'expérience de gouvernance socialiste passée en a montré les limites.

 

3.du travail pour tous.

__________________

Constat socialiste: le chômage ne baisse que dans les statistiques officielles.

Interdiction de licencier pour une entreprise qui réalise des bénéfices.

Remboursement des aides si l'entreprise délocalise.

-Remarques:

Contester les résultats positifs engrangés (chômage) par la Droite et ne retenir que les aspects négatifs relève de la suffisance et non de l'objectivité.

Par contre, la mesure sanctionnant le remboursement d'aides en cas de délocalisation devrait devenir une règle européenne.

 

4.de la réussite éducative et culturelle.

_______________________________

Création d'un service public de la petite enfance.

Soutien scolaire gratuit avec répétiteur.

Deuxième adulte dans les classes (surveillant).

Création de centres préparatoires aux grandes écoles dans les quartiers qui en sont dépourvus.

Création d'écoles de parents destinées à leur rendre l'autorité parentale.

Création d'un service public d'orientation des jeunes.

Création d'un service civil pour les jeunes.

-Remarques:

Dans l'absolu, toutes ces créations de services destinés au public ne réussiront qu'à augmenter considérablement les dépenses du budget de l'Etat.

Il serait plus judicieux d'examiner pourquoi les outils à l'orientation et au respect des lois à notre disposition manquent d'efficacité plutôt que de les supprimer pour en créer d'autres.

 

5.de la sécurité sociale .

___________________

 

Création de dispensaires en zone rurale.

Création d'une carte sociale 16/25 offrant la gratuité de 2 consultations/an.

Contraception gratuite pour jeunes filles de moins de 25ans.

Fixer le minimum pension proche du SMIC.

-Remarques:

Comment assure t-on le financement de toutes ces mesures ?.

 

6.de la lutte contre toutes les formes de violence.

_______________________________________

Apprendre la civilité aux enfants.

Plus de personnel dans les transports en commun.

Placer un gardien dans tous les immeubles sociaux.

Obligation pour tout établissement d'engager à temps plein une assistante et une infirmière.

Création d'une nouvelle police des quartiers!.

Création de brigades pour les mineurs.

Doubler le budget de la Justice pour la rendre impartiale et efficace!.

-Remarques:

Pour contrer le discours sur l'insécurité de JM Le Pen, les socialistes prétendaient qu'il s'agissait seulement d'un "sentiment d' insécurité".

A lire les mesures préconisées ci-dessus, il semble que les sentiments ont fait place à la réalité du terrain.

 

7.de l'excellence environnementale.

____________________________

Préparer l'après-pétrole et anticiper son épuisement.

Diminuer sensiblement la part du nucléaire civil.

Créer un pôle EDF-GDF.

Taxer les entreprises pétrolières réalisants des super profits.

Création d'un poste de vice Premier pour le développement durable.

-Remarques:

Les réserves de pétrole sont gigantesques et  dépendent plus du coût de l' exploitation des gisements que de la quantité.

La France fait encore partie de l'Europe et les règles concernant l'énergie s'y appliquent.

Les entreprises font des profits ce qui assure le maintien de l'activité et de l'emploi.

Toutes super taxations pour des super profits les inciteront à transférer leurs sièges d'exploitation et aboutira à une moins bénéfique perception des impôts.

 

8.d'une République nouvelle.

_______________________

Mise en place de jurys citoyens dans toutes les collectivités.

Tout citoyen récoltant un million de signatures peut faire examiner par le Parlement un projet de loi.

Promouvoir un syndicalisme de masse sponsorisé par l'Etat en octroyant des crédits d'impôts pour les cotisations syndicales.

-Remarques:

Un léger parfum de révolution française avec l'ombre des Jacobins et des Chouans qui plane.

 

9.d'une France forte en Europe.

_________________________

Inscrire dans les statuts de la BCE l'objectif de croissance de l'emploi.

Maintenir la dissuasion nucléaire militaire.

-Remarques:

Les règles européennes sont à respecter par tous, en ce compris une France qui serait dirigée par les socialistes.

Aucun pays ne peut décider de rejeter les règles qui lui sont moins favorables pour n'adopter égoïstement que les résolutions qu'il juge conformes à ses seuls intérêts.

La BCE est La banque européenne et est indépendante des gouvernements nationaux.

 

Le rêve a ses limites qu'il perçoit dès son réveil. (Infotox)

 

 

 

Publié dans Politique: France | Lien permanent | Tags : actualite, infos, politique, s royal, socialisme | |  Facebook | | | | Pin it! |

16/01/2007

l'Iran-gate de J.Chirac!.

 

j chirac A Hariri

 

 

 

 

 

 

L'AXE DU MAL.                                                    FRANCE,16/01/07

Le président français examine le possible envoi d'une délégation de personnalités de haut-rang qui pourrait se rendre d'ici peu à Téhéran (Iran).

Son but officiel est d'examiner une fois de plus les moyens politiques pour le Liban de maintenir un semblant d'unité en gardant à l'esprit que le gouvernement de ce pays conduit par F Sinora est toujours menacé de renversement par le Hezbollah, mouvement terroristo-résistant suivant la lecture des uns et des autres.

Sur le plan de l'aide financière récurrente promise au Liban en raison de ces interminables et répétitifs conflits dont la région arabe semble s'accommoder, J.Chirac veut mettre sur pied une conférence internationale dont le but sera de trouver les fonds permettant sa reconstruction.

 

LIBAN, explosions confessionnelles.

 

A ce stade du conflit et d'un contexte régional plus général, il serait intéressant de voir quelle contribution les pays voisins riches de la manne pétrolière verseront et aussi que, hormis la difficulté dans laquelle la frange non musulmane de la population doit subsister, on peut douter du bien-fondé d'une reconstruction massive et coûteuse alors même que les ingrédients d'un nouvel affrontement sont aussi présents.

Néanmoins, la démarche française voulue par J.Chirac pose question car l'Europe représentée par J Solana oeuvrait déjà depuis quelques temps à l'ONU en vue de l'adoption d'une résolution internationale.

La particularité "française" vient surtout du fait que les contacts directs avec l'Iran, dont la politique tant par l'organisation du très controversé show sur la Shoa qui affirmait que l'extermination juive de la seconde guerre mondiale était inexistante ou dans sa volonté de rejet de l'Occident, comporte d'importants risques pour la France elle-même.

 

REACTIONS en chaîne.

 

Il faut savoir que bien évidemment les américains n'apprécient guère ce genre d'initiatives mais aussi que confrontés à la montée en puissance de l'Iran chiite, les pays arabes sunnites comme l'Arabie saoudite ou l'Egypte, déjà affaiblis par l'invasion américaine en Irak qui a évincé du pouvoir les sunnites sans oublier que, parmi les civils tués, les victimes dénommées invariablement comme étant des terroristes par l'occupant proviennent surtout de leur communauté.

Le prochain convoi de forces américaines sera d'aiileurs concentré dans le triangle sunnite autour de Bagdad conformément à une décision de G Bush, cette fois en opposition totale avec la volonté démocratiquement exprimée par la majorité des américains.

Après la réprobation du gouvernement républicain américain et de certains pays arabes, l'Irak pourrait en cas de retrait de la proposition de J Chirac ou plus simplement dans l'hypothèse que ce ne soit pas le ministre des Affaires étrangères P Douste Blazy qui soit chargé de cette mission s'en trouver plus humiliée qu'elle ne le fut lors de la parution assez anecdotique mais magistralement utilisée des caricatures du prophète Mahomet.

Si de telles initiatives prises par l'actuel président français sont uniquement destinées à vouloir exister politiquement jusqu'au terme supposé peut-être à tort de son mandat, ne peut-on craindre que cela ne contribue à  réamorcer une série d'attentats terroristes obligeant le ministre de l'Intérieur N Sarkozy à une vigilance de tous les instants au détriment de sa campagne présidentielle avec le risque d'en perturber le résultat voire d'en interdire le déroulement.

Qui s'inspire de Machiavel...?.

 

 

 

Publié dans Politique: France | Lien permanent | Tags : politique, actualite, infos, france | |  Facebook | | | | Pin it! |

17/11/2006

Primaires PS: la voie Royal !

En complément du post:: Elections françaises: Elysée-moi  (voir Archives par posts: colonne gauche).

 

La victoire annonçée de Mad Royal S est surtout celle de ses conseillers en communication qui, complices des médias, appliquent pleinement et avec succès l'approche américaine ou franco-française de type Paris-Match, à savoir le poids des mots en distillant çi et là quelques formules courtes qui feront de longs débats dans les médias par la suite sans oublier le choc des photos en arborant des tenues différentes de la sempiternelle rose à la boutonnière sans oublier les très agréables clichés en bikini publiés par Closer et qui en terme de clichés en ont abattus plus d'un!.

Cette victoire aux primaires socialistes est-elle synonyme de victoire aux présidentielles de 2007 ?.

Objectivement, le score de 60% obtenu auprès de 300.000 militants conditionnés par la notion de vote utile ne devrait étonner que les deux autres prétendants malheureux à cette candidature.

Le faible score relatif de Stauss-Kahn est en grande partie dû à son entrée bien trop tardive dans la campagne alors que depuis très longtemps déjà S.Royal avait su habilement suscité l'intérêt des médias en réussissant à présenter une candidate comme l'incarnation charmante d'un souffle neuf et original démarqué de l'appareil vieillissant socialiste français alors même qu'elle était remarquée et nommée sous la présidence de F.Mitterand et qu'en terme de parti, son compagnon en est le premier secrétaire.

En terme de renouveau et de fraîcheur, cela pose question!.

 

Projection 2007

 

 

Si le duo Sarkozy/Royal se retrouve au second tour de l'élection présidentielle française de 2007, cela impliquera que la tentative des "communicateurs" d'imposer un choix aux électeurs aura enfin réussi et que la critique de bon nombre de politiques sur la pertinence des sondages aura fait long feu.

Les appareils de parti lourds et pesants auront de fait connu leur premier échec.

Toutefois, n'oublions pas que l'électorat socialiste déçu par les défaites de Fabius et Strauss-Kahn pourrait soit ne pas adhérer aux idées changeantes de Mad Royal ou encore qu'une partie basiquement machiste n'accepte pas la perspective d'une femme dirigeant le pays .

Tout conduirait alors vers un affrontement probable Sarkozy-Le Pen en offrant la voie royale!au candidat UMP dont la communication est similaire en tous points à celle de Mad Royal .

Toutefois, si ce fameux traumatisme du 21 avril dont chacun se plaira à souligner l'angoissante!possibilité devait permettre à S.Royal de passer le premier tour, son "résevoir" de votes de gauche sera plus difficile à mobiliser que l'électorat de l'extrême droite assez proche de certaines idées défendues par N.Sarkozy.

 

D'ici là, toujours en référence à l'article publié précédemment : Elections françaises..., nous assisterons certainement à quelques révélations opportunes sur le passé des candidats les plus en vue.

L'accession au poste suprême se fera moins en fonction du programme dont chacun sait qu'il n'est que peu ou prou respecté que sur la capacité des uns et des autres de préserver jusqu'au terme la meilleure image médiatique.

Que le/la meilleur(e)gagne....

Publié dans Politique: France | Lien permanent | Tags : actualite, politique, elections | |  Facebook | | | | Pin it! |

30/09/2006

Elections françaises: Touché, Coulé.

 

s royal

 

 

 

 .

 

 

En référence à l'article précédemment publié "ELECTIONS FRANCAISES : ELYSEE-MOI" dans lequel nous avions dressé un tableau des candidats potentiels à l'élection présidentielle, nous constatons que les risques de voir l'un ou l'autre candidat déstabilisé par certains dossiers opportunément remis au jour se précisent.

 

Le premier de la série s'intitulera : on choisit ses amis pas sa famille !

En effet, le propre frère cadet de Mad Royal vient de déclarer spontanément! que le frère aîné attaché à la DGSE à l'époque de l'épisode tragique du Rainbow warrior en 1985 avait pris part à ce qu'il convient d'appeler un attentat et précision ultime, pourquoi s'en priver, que le frère aîné de la candidate socialiste avait lui-même posé la bombe destinée à couler ce navire.

 

Qui parle de bombe à retardement politique?

 

Que vos "amis" politiques essaient de vous torpiller paraît normal, mais que la grenade soit dégoupillée par un membre de sa famille en mal de revanche et de reconnaissance tardive est plus inhabituel tout en n'ignorant pas que le service secret dont question est actuellement dirigé par des proches d'un autre candidat généralement bien renseigné...

 

Néanmoins, cela ne contribuera pas à la sérénité des débats d'idées soi-disant réclamés par les candidats de tous bords mais, a contrario, accentuera le manque d'intérêt pour la politique affiché par la population .

 

A qui le prochain tour?

 

 

 

 

Publié dans Politique: France | Lien permanent | Tags : france, politique, elections | |  Facebook | | | | Pin it! |

15/09/2006

Elections françaises : Elysee - moi !

UPDATE 20/4/07  à lire au bas de cet article.

UPDATE 22/4/07  "          "          "          "

Principaux partis politiques et candidats engagés

__________________________________________

 

sarko ps  bayrou

                       

le pen

  

 

 

 

 

 

 

    pcf                                       

verts

j bové

images

 

   

 

 

 

 

 

 

laguiller

nihous

schivardi

de villiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OUT!

 

jospin1

lang

 

strauss

fabius

 

 

                                                            

 

 

chirac

.de villepin

 

 

 

 

 

........................................................................................................................

Principaux candidats potentiels par ordre d'âge (2007)

_____________________________________

BESANCENOT olivier                                 1974  candidat

NIHOUS frédéric                                          1967  candidat

VOYNET dominique                                     1958  candidate

SARKOZY nicolas                                        1955  candidat

BOVE Joseph                                                1953  candidat

de VILLEPIN dominique                               1953 

ROYAL ségolène                                          1953  candidate

BAYROU françois                                        1951  candidat

SCHIVARDI gérard                                     1950  candidat

DE VILLIERS philippe                                  1949  candidat

STRAUSS-KAHN dominique                       1949

BUFFET marie-george                                  1949  candidate

-------------------------------------------------------- +60ans

 

FABIUS laurent                                             1946

LANG jack                                                    1939

-------------------------------------------------------- +70ans

JOSPIN lionel                                                1937

CHIRAC jacques                                           1932

LE PEN jean-marie                                        1928   candidat

________________________________________________________

LISTE FINALE 2007  :   12 CANDIDATS

________________________________________________________

 

Analyse et prévisions

_____________________

 

LES FAVORIS

---------------------

Les premiers enseignements à tirer de la présentation çi-dessus sont que la France faisant partie de cette "vieille"Europe aurait tout intérêt de ne pas, au vu de l'âge de certains, renforcer cette image de continent "incontinent"!.

 

Plus sérieusement,en s'attachant à la tactique de campagne électorale des deux principaux candidats actuels,à savoir Mr Sarkozy et Mad Royal, il semble qu'il existe une certaine similitude quant à leur positionnement vis à vis des partis dont ils sont issus.

Tant Mr Sarkozy, président de l'UMP que Mad Royal, membre PS, se veulent en rupture avec un fonctionnement établi et passéiste pour l'un et en marge voire en opposition avec le programme voté pour l'autre.

Populairement parlant, cela signifie avoir un pied dedans et un pied dehors de manière à ratisser le plus largement possible .

 

Un autre point commun est leur capacité à monopoliser, par les déclarations et les images, l'ensemble des médias au détriment des autres prétendants réduits au rôle d'observateurs et de commentateurs des faits et gestes des deux chefs de file plébiscités.

Le seul espoir pour ces derniers réside dans la durée de la campagne avec le risque que l'un des "favoris" soit victime d'une erreur de langage ou d'image qui finisse par lasser une population versatile et n'infléchisse la courbe des sondages.

 

Préserver sa cote de popularité s'avèrera plus délicat pour Mad Royal qui ne bénéficiera probablement pas du "soutien" féministe des électrices y compris socialistes.

Quant aux électeurs, en ce compris des membres éminents du PS, on peut s'attendre à des réflexions machistes  faisant plus référence à sa plastique dévoilée dans certains magazines qu'à la pertinence d'arguments plus intellectuels.

Au fur et à mesure que les candidats cités plus haut se désisteront ou qu'au contraire leur élection semblera probable, l'exhumation de certains dossiers compromettants ou censés l'être referont surface .

 

ET LES AUTRES ?

---------------------------

Parmi les autres candidats déclarés ou non, on retrouve Mr Jospin qui après avoir été en quelque sorte "tué"politiquement par Mr Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle de 2002, hante à nouveau les réunions et congrès politiques en quête d'une nouvelle légitimité qu'il est bien le seul à rechercher.OUT.

Que dire alors des autres candidats?

Comme déjà évoqué, ils ne sont invités sur les plateaux de télévision qu'au titre de commentateurs de luxe sans qu'aucun ne puisse être envisagé comme un concurrent possible et dont les idées mériteraient plus d'attention.

Mr Fabius L s'obstine à défendre une ligne mise en avant par l'appareil du parti socialiste mais dont les idées passéistes n'ont plus l'heur de plaire aux nouveaux militants.OUT.

Mr Strauss-Kahn D n'arrive pas, en dépit de qualités personnelles évidentes, à imposer sa "vision"social-démocrate et face aux charmes de Mad Royal, la présence de A Sinclair, épouse de DSK, serait électoralement indispensable.OUT.

Mr Bayrou F est d'une certaine manière victime du même manque de compréhension auprès des électeurs que l'est Mr Strauss-Kahn.

A force d'explorer une voie différente d'exposer ses idées, il finit par prêcher dans le désert médiatico-politique.

De plus, les médias ne semblent pas vouloir offrir à ce candidat aux idées et propositions dignes d'intérêt l'espace visibilité lui permettant de s'extraire de sa condition "imposée"de perdant.

Seule, son infatiguable persévérence et confiance en soi peut finir par éveiller, auprès d'un électorat moins dépendant des courbes de sondages et autres dénigrements médiatiques, un engouement renforcé par le soutien affiché des blogs Internet.

Jusqu'où cette "nouvelle" force d'influence pourra t-elle le porter? 

Mr Le Pen lui, fidèle à sa tactique élaborée depuis fort (trop) longtemps est toujours aussi ignoré mais néanmoins présent.

Ses chances de succès ne seront réelles que dans la mesure où les "amis" de Mr Sarkozy et de Mad Royal victimes de leurs soif de pouvoir et/ou frustrations en favorisant des candidatures multiples provoqueraient l'éparpillement des votes avec le résultat que l'on a déjà connu.

La remarque vaut aussi pour le candidat UDF.

La surprise pourrait venir de l'annonce de la candidature de l'actuel Président Jacques Chirac.OUT.(voir Update).

En effet, sauf ennuis de santé ou sondages particulièrement négatifs, Mr J Chirac pourrait voir dans ce troisième mandat une opportunité de marquer une certaine histoire de la France en tentant ce pari!fou d'incarner à jamais le seul Président à trois mandats qui lui garantiront un record absolu de 17ans au pouvoir.

Quel paradoxe pour l'homme sous lequel la durée (5ans) et le nombre de mandats présidentiels (2) ont été limités.

 

UPDATE 11/3/07 : Annonce par J.Chirac de ne pas se représenter à l'élection présidentielle .

 

Et pour l'anecdote et le pluralisme, n'oublions pas les candidats suivants:

Dupont-Aignan Nicolas. OUT

Laguiller Arlette

Nihous Frédéric

Schivardi Gérard

de Villiers Philippe

Buffet Marie-George

Besancenot Olivier

Un dernier pour la route?

Bové Joseph dit José se présente en tant que porte-parole de la gauche anti-libérale.

Encore une ou deux candidatures de cette gauche multiple et sur-représentée et la droite finira par assurer la présence de ses deux candidats au second tour.

 

UPDATE 20/04/07 :  Dernière ligne droite-gauche-centre!!.

 

Si l'on se fie aux derniers sondages qui n'auront, pour l'essentiel, variés que sur les scores obtenus par les candidats et non sur l'ordre d'arrivée :

1. Sarkozy 25-28%

2. Royal  22-23%

3. Bayrou  20-22%

4. Le Pen  13-15%

-N Sarkosy: La campagne du candidat UMP aura été constante, habile et professionnelle.

Une belle démonstration de la capacité de ce candidat à répondre clairement aux questions posées par les journalistes et qui semble ne pas devoir pâtir des soutiens affirmés mais heureusement restés discrets des Chirac et Giscard d'Estaing.

-S Royal: Pour la candidate socialiste, la belle indépendance d'idées face à l'archaïque et dogmatique machine PS s'est progressivement essouflée et le "programme" a refait surface et par voie de conséquence a réduit son rôle de à celui de porte-parole idéologique du parti.

- F Bayrou: Le "nouveau" troisième homme est le seul qui peut se targuer d'avoir été porté par un mouvement populaire et d'avoir bousculé les lignes pré-établies par l'intelligentsia politico-médiatique qui tout au long de la campagne aura tenté de manière souvent grossière de marginaliser voire de ridiculiser cette formidable progression, en grande partie due à Internet à l'instar de ce qui s'était produit pour la campagne anti-constitution européenne.

Une vraie révolution du peuple français.

Sera-ce suffisant face aux vieux réflexes binaires droite-gauche classiques?

-J M Le Pen: Pour le dernier supposé de ce quatuor, les scores semblent marquer le pas et ne plus lui permettre de rééditer le "coup" de 2002.

Serait-ce dû à la récupération partielle par le candidat UMP des idées maîtresses FN sur l'insécurité et l'immigration ou plutôt à la grande différence d'âge entre les "quinquas" et JM Le Pen qui le catalogue parmi les hommes du passé et dépassés.

En seconde division, on retrouve tous les autres candidats dont le seul espoir est de pouvoir atteindre la barre fatidique des 5% leur permettant d'éviter un fiasco économique s'ajoutant à un esprit ridiculement partisan qui les aura empêché de présenter une candidature d'union plus crédible.

Ce dimanche 22/4/07, les français ont à exprimé un choix réfléchi sur un vote d'adhésion et de changement d'un paysage politique stéréotypé et non sur un vote simplement utile qui remettrait le clivage gauche-droite au centre...

 

CONCLUSION

---------------------

A l'évidence sans cesse renouvelée, se soucier du bien public au détriment d'une carrière personnelle n'est concevable que si les chances d'assouvir son ambition permettent d'accéder au poste suprême.

Par la suite, il sera toujours temps d'agir en fonction des promesses électorales.

En cela, nous constatons que les discours et promesses de campagne n'évoluent guère au fil du temps.

Par contre, en dépît de tous les articles et commentaires "autorisés et convenus", il est essentiel de constater que la prise de conscience d'un certain pouvoir décisionnel se fera de plus en plus via le web.

Si jusqu'alors, une certaine connivance entre politiques et médias pouvaient influencer voire conditionner une partie significative des électeurs, il en ira de manière radicalement ifférente dans le futur grâce à ce vecteur libre de débats d'idées.

Le candidat UDF, F Bayrou, en a été le principal bénéficiaire mais la trop récente émergence de ce nouveau pouvoir qui dérange l'establishment médiatique "classique" ne réussira peut-être pas à le porter au second tour de cette élection.

Toutefois, le mouvement est définitivement lancé et la majorité dite silencieuse tient là une opportunité magistrale de se faire entendre.

 

UPDATE du 22/4/07.

RESULTATS PUBLIES sur INFOTOX à  19h10.

-N Sarkozy: 31%

-S Royal: 26%

-F Bayrou: 18%

-JM Le Pen: 11%

-Taux de Participation: 85%

Premiers commentaires:

Un retour net et décevant au clivage binaire et simpliste Gauche-Droite.

Une poussée du Centre qui, espérons-le, ne sera pas similaire à celle de la fièvre...!

 

RESULTATS DU SECOND TOUR sur INFOTOX :  19h10.

 

 

 

 

Publié dans Politique: France | Lien permanent | Tags : france, politique, elections, actualite | |  Facebook | | | | Pin it! |