22/12/2008

XXIè siècle: Religions, sectes et terrorismes.

Islamisme

 

 

 

 

 .

.

Religions:  "Opium du peuple" ou "Calumet de la Paix"!.

A force de voir non pas des nains mais bien des terroristes partout, la "croisade anti-terroriste" de la fort peu regrettée administration Bush aura permis de créer un front islamiste mondialisé plus déterminé que jamais à détruire les "valeurs démocratiques" des sociétés laïques caractérisées par un niveau de développement économique et financier certes imparfait mais néanmoins mieux réparti entre les citoyens disposant de libertés de mouvement et d'expression ainsi que par une progressive recherche d'égalité entre les êtres (femmes et hommes) très peu garanties dans la plupart de ces sociétés théocratiques.

C'est la raison pour laquelle, on peut compter parmi les ennemis des tenants de l'intégrisme islamiste tant les sociétés occidentales en général que la plupart des régimes "musulmans" du Moyen-Orient.

N'oublions pas que les principales victimes de ces attentats sont toujours en premier lieu les populations souvent musulmanes dont le seul tort est de vivre dans des pays dont les dirigeants sont perçus par les islamistes comme inféodés aux puissances du mal occidental ou du grand Satan qui, faut-il le souligner, se comportent trop souvent de manière néo-colonialiste en s'installant comme "forces de paix" au mieux ou comme envahisseurs au pire en fonction d'intérêts stratégico-économiques.

Démocratie Copier-Coller

A moins d'être dupe ou très naïf, les discours sur l'impérieuse nécessité de propager, y compris par la force qualifiée de paix!, la démocratie toute occidentale ne résiste plus, singulièrement depuis l'invasion de l'Irak, à un minimum d'analyse factuelle d'un impérialisme dont l'efficacité sur le terrain aura, malheureusement pour l'avenir de l'Occident, montré ses limites face à une violence aveugle et déterminée de groupes terroristes à présent fédérés de facto dans une cause commune.

Comparaison n'est pas raison mais trouverions-nous légitime que la Chine, première puissance mondiale, veuille exporter et nous imposer son organisation de la démocratie à travers le monde au gré de ses besoins stratégiques ou de ses velléités hégémoniques?.

De même, comment peut-on raisonnablement défendre le droit d'auto-détermination des peuples de par le monde quand certains de nos pays accordent à leur seul bon gré l'indépendance aux uns en la refusant à d'autres... ou que soit rappelé la nécessaire égalité entre hommes et femmes en fustigeant le port "obligatoire" de la burka et autres voiles exigés par les us et coutumes religieuses en vigueur dans ces pays alors même qu'ils sont de plus en plus tolérés dans nos propres écoles, entreprises et administrations diverses, offrant ainsi aux plus intolérants l'opportunité de saisir les tribunaux nationaux jusqu'à la Cour européenne, sans oublier la dernière "anecdote" concernant l'annulation pour cause de non-virginité de la femme d'un mariage musulman (par parenthèse, la virginité semblerait exclusivement réservée aux femmes) et tout cela sous la fallacieuse excuse d'un droit individuel plutôt accommodant suivant les risques d'explosion sociale et/ou de manifestations et autres déprédations plus ou moins importantes risquant de porter atteinte à notre "sacro-sainte!" cohésion sociale. 

Dis-moi en qui tu crois et je te dirai qui tu..er!.

Il est consternant de constater que, grâce au détournement de la foi en un hypothétique au-delà meilleur, prenant prétexte d'un asservissement à telle ou telle religion, croyances ou sectes, certains "dignitaires et guides" visiblement moins pressés de rejoindre eux-mêmes ce supposé monde des morts, réussissent encore, au XXI siècle!, à conditionner les comportements d'individus jusqu'à les pousser à un suicide le plus dévastateur possible alors même que ceux-ci se plaisent à répéter à l'envi que les préceptes de toutes les religions l'interdisent formellement.

A priori moins significatives en nombre de morts, il n'est pas inutile de souligner que pour certains "opposants", être victime d'une fatwa (avis religieux musulman) s'assimile la plupart du temps à devoir mener une vie isolée et soumise à de strictes conditions de sécurité ôtant toute liberté de mouvements et de contacts privés somme toute assez proche de celle que doivent vivre? ceux qui font l'objet de "contrats" délivrés par la mafia.

Pour rappel: Salman Rushdie (Versets sataniques) en 1989, Talisma Nasreen en 1993 mais aussi plus insolite Mickey! Disney en 2008.

Autant le racisme politique et/ou individuel est assez facile à combattre du fait qu'il s'exprime publiquement, autant le racisme religieux risque de progresser de manière importante et probablement incontrôlée car il relève de croyances privées et c'est pourquoi, dans nos sociétés laïques, il est fondamental et relativement urgent de ne  tolérer sa pratique et son enseignement conforme aux valeurs des pays hôtes que dans des lieux appropriés et proportionnels au nombre de "fidèles" afin d'éviter et sanctionner tout prosélytisme public émanant de quelque religion sans la moindre distinction.

Le jour du saigneur...

On relèvera que la religion musulmane interpelle plus particulièrement nos sociétés laïques de par sa délicate dualité entre un islamisme terroriste qu'elle condamne sans toutefois réussir à y mettre fin au seul nom de ses propres valeurs et les revendications répétées d'une visibilité, ne fut-ce que vestimentaire, qui la différencie nettement des autres confessions plus intériorisées avec pour corollaire qu'elle "profite" au mieux d'un mélange de craintes et aussi d'intérêts économiques pour affirmer son intouchable discours en s'arrogeant le droit supra-national de sanctionner politiquement et économiquement des états et/ou de menacer physiquement des individus qui, selon elle, auraient blasphémés leurs préceptes religieux tant par des écrits, opinions que par des dessins ou caricatures...

A ce propos, il ne serait pas inutile que dans toute société laïque on veille enfin à préserver bien plus rigoureusement une stricte égalité entre toutes les croyances y compris quant à la tolérance de certaines images, photos, films dégradants pour les autres religions juives, protestantes et chrétiennes dont on sait que la virulence et l'efficacité des "sanctions" ne sont au pire que dialectiques avec de plus une décroissance de leurs pratiquants en perte de repères sachant, impartialité oblige, qu'aucun dignitaire ou guide se référant à ces religions ou croyances précédemment citées n'incite, à ce jour, ses "fidèles" à porter des bombes en guise de bonnes paroles!.

Anecdotiquement pour certains mais sera-ce toujours le cas, on notera qu'au calendrier des pays occidentaux dits laïques, ne sont reprises et fériées que les dates chrétiennes...

L'avenir de l'humanité tient surtout à son degré d'instruction et à la capacité de tolérance qui en découle en replaçant l'individu avec ses droits mais aussi ses devoirs au sein d'une société multiple respectueuse de toutes ses différences et capable d'une factuelle analyse critique et comparative sans qu'immédiatement ne lui soit accolée l'opportune étiquette de racisme. 

Paradoxalement et comme le montre l'actualité récente, victimes de nos libertés et de nos carences à traiter nos propres conflits et émeutes domestiques trop rapidement qualifiés d'identitaires, de sociales ou de communautaires, il est probablement exaspérant pour certains de constater que lorsqu'il s'agit de pays, à priori, indépendants et responsables de leurs propres choix fussent-ils contraires à nos principes mais situés dans des régions géo-stratégiques ou à fort potentiel géologique, nos gouvernements démocratiques affichent un grand souci humanitaire de traiter ces mêmes problèmes le plus souvent par la force militaire.

A l'heure de la mondialisation des informations, de telles disparités de traitements risquent fort de nous amener à connaître à l'intérieur de nos frontières une convergence de violences labellisées du sceau d'un soi-disant terrorisme aux revendications hétéroclites qui se montrera tout d'abord déstabilisateur pour s'achever, à moyen terme, par une destruction totale ou partielle de nos institutions offrant ainsi un terreau fertile à ces mêmes régimes que nous disons combattre mais qui ne nous sont pourtant pas si inconnus au regard de notre propre histoire.

En conclusion, il faut souligner que terrorisme et lutte anti-terrorisme servent aussi des intérêts politico-économiques et industriels tant dans des régions rendues instables dans lesquelles une reprise en mains idéologique forte est quelquefois, in fine, souhaitée par ceux-la mêmes qui jusqu'alors les combattaient en alignant des coalitions sur-armées et aux budgets de dépenses en conséquence tout en étant incapables d'obtenir le moindre résultat si ce n'est, comme toujours, un nombre de tués militaires et civils bien trop élevé.

 

 

Article écrit par Pol et Mick...

Publié dans Société: Comportements, Société: Evolution | Lien permanent | Tags : societe, terrorisme, politique, religions, sectes | |  Facebook | | | | Pin it! |

17/12/2008

LOGICIELS: 10 New: Twoof,MyMajorCompany...

MyMajor Company

 

 

 .

MyMajorCompany

 

Retrouvez une nouvelle sélection (10) des meilleurs "outils" et logiciels gratuits dans les rubriques:  LOGICIELS:

(colonne gauche dans Liste des rubriques).

__________________________________________________________

 

LOGICIELS: Jeux Music Photos

 

- RADIOBETA

Playlist de radios sur PC.

- MYMAJORCOMPANY

Devenez réellement producteur d'artistes.

-----------------------------------------------------

LOGICIELS: Twitter and Apps

 

- TWOOF

Jouez et "affrontez" la communauté et vos amis Twitter.

------------------------------------------------------

LOGICIELS: Astuces Gadgets (A-N)

 

- NIMBB

Créez vos mini séquences vidéo.

------------------------------------------------------

LOGICIELS: Astuces Gadgets (O-Z)

 

- PINGDOM TOOLS

Outils d'analyse pour sites.

- 123PEOPLE

Moteur de recherches de personnes.

- THUMBIZY

Générateur de vignettes.

- URLFAN

Mesure d'audience de vos sites.

- USEND.IO

Stockage/partage de documents.

- ZENBE

Service webmail.

_____________________________________________________

Retrouvez facilement TOUS les LIENS DIRECTS ainsi que les DESCRIPTIONS  dans les différentes rubriques: LOGICIELS:

(colonne gauche dans Liste des Rubriques).

_____________________________________________________

logiciels,astuces,jeux,music,photos,web

Tous les LOGICIELS Gratuits avec descriptions et liens directs classés dans les rubriques LOGICIELS (Colonne gauche).

 

Ou Cliquez sur la photo ci-dessus pour afficher tous les Update.

 

Et aussi:

 

Par rubrique ci-dessous en cliquant sur les liens de chaque Catégorie.

 

-----------------------------------------------------------------------------------

 

LOGICIELS: Astuces Gadgets (A-N): Liens: http://infotox.skynetblogs.be/logiciels-astuces-gadgets-a...

 

-------------------------------------------

 

 

LOGICIELS: Astuces Gadgets (0-Z): Liens: http://infotox.skynetblogs.be/logiciels-astuces-gadgets-o...

 

-------------------------------------------

 

 

LOGICIELS: Jeux Music Photos: Liens: http://infotox.skynetblogs.be/logiciels-jeux-music-photos/

 

--------------------------------------

 

LOGICIELS: Sécurités Utilitaires: Liens: http://infotox.skynetblogs.be/logiciels-securites-utilita...

 

----------------------------------------

 

LOGICIELS: Twitter and Apps: Liens: http://infotox.skynetblogs.be/logiciels-twitter-and-apps/

 

------------------------------------

_________________________________________________________________________

Pour rappel:

Tous les liens directs vers tous les logiciels gratuits à retrouver dans les rubriques LOGICIELS.

Publié dans LOGICIELS: Update | Lien permanent | Tags : logiciels, gratuits, twoof, zenbe, gadgets, twitter | |  Facebook | | | | Pin it! |

09/12/2008

Nouveaux pauvres: Qui sont-ils vraiment?.

Pauvreté 

 

 

 

.

Autre sujet de fin d'année 08, après:

Lien: "La crise financière, on nous aurait menti". : cliquez ICI

PAUVRETE: Comme un parfum d'indécence occidentale!

Lorsque l'on voit nos manifestations conduites par certains dirigeants syndicaux ou responsables politiques aux discours quelquefois empreints d'une démagogie toute hypocrite visant à ne trouver des "coupables" que dans le camp opposé et profitant d'un désarroi bien compréhensible de populations fragilisées par une mutation continue de nos économies affectant tant les outils de production que leur mode vie et de consommation, n'y a t-il pas quelque chose d'inapproprié voire indécent dans le choix de slogans liés à la pauvreté.

Sait-on encore ce que signifie vraiment être pauvre dans nos contrées européennes dans lesquelles tout individu dispose ou peut disposer pour un minimum d'implication personnelle de revenus réguliers voire "irréguliers" permettant pour la très grande majorité de circuler souvent seul au volant d'un véhicule cinq places et de disposer d'un logement équipé de toutes les commodités essentielles auxquelles s'ajoutent quantité de "futilités indispensables" comme: téléviseurs led grand écran, smartphones "à la pomme", enregistreurs dvd...sans lesquelles nos vies seraient si monotones que l'on risquerait de sombrer dans la dépression et de devoir consulter en urgence les médecins de l'hôpital de sa ville qui nous fourniront immédiatement un traitement adéquat contre les affres de cette impitoyable société "capitaliste" tandis que pour les "vrais pauvres" aux soins de santé plus qu'aléatoires, la simple survie tient au peu de choses qui généralement garnissent les poubelles de nos cités.

Rien d'étonnant, dès lors, que ces criantes différences largement diffusées contribuent à entretenir le mythe d'une facile opulence occidentale poussant les plus valides de ces "oubliés" de la planète à tenter de rejoindre coûte que coûte cet eldorado que nous méprisons quelquefois sans même que nous effleure le moindre sentiment de l'indécence que cela constitue au regard d'une situation mondiale qui ne nous préoccupe que lorsque celle-ci risque d'affecter notre microcosme occidental.

SDF et REFUGIES

L'analyse de ces deux groupes est souvent bien plus complexe que le simple décompte et relève généralement, pour les Sdf autrefois qualifiés de clochards, d'un parcours personnel fait de ruptures, décrochages matériels et psychologiques qui ne leur permet plus, au fil du temps, de se re-socialiser ni même, y compris en périodes d'hiver, de profiter d'hébergements provisoires aux règles minimales de vie en commun auxquelles ils ne peuvent plus se conformer.

Pour les réfugiés, il s'agit le plus souvent de quête d'une vie plus facile et surtout présentée comme plus rémunératrice par des circuits "mafieux" rentabilisant l'exportation humaine d'illégaux qualifiés de réfugiés dits économiques et qui, surpris par le décalage entre l'espoir et la réalité manifestent l'exigence du respect d'un contrat imaginaire dont ils sont les premiers dupés alors que dans le même temps, les organisations humanitaires sont tenues de confiner dans des camps sur place ceux qui pourraient réellement prétendre à la reconnaissance de réfugiés tant ils sont les victimes de guerres incessantes et qui, contrairement aux précédents, manquent de moyens financiers pour s'acheter le "pass" indispensable pour nos régions.

POUVOIR D'ACHAT: Faire payer les riches...

(Aux esprits simples, les slogans simples).

De nombreuses études de marketing ont démontré que ce sont, toutes proportions gardées, les populations les moins nanties mais virtuellement "enrichies" d'une multitude de cartes de débit qui dépensent le plus en biens de consommation courante et aussi qu'ils sont aussi les plus friands de toutes sortes d'équipements électroniques, gadgets automobiles (tuning),etc.

A telle enseigne que tous les plans de relance de la consommation concoctés par les pouvoirs politiques, toutes tendances confondues, proposent exclusivement des mesures dirigées vers les classes "défavorisées" non seulement par souci bien compris d'une plus grande équité sociale mais aussi parce que notoirement plus propices à dépenser que d'autres plus attirées par l'épargne.

Rappelons néanmoins, qu'hormis le culte de l'utopie égalitaire de certains irréfléchis consistant à prendre l'argent aux riches perçus comme nécessairement malhonnêtes et cupides pour le distribuer aux pauvres par définition irréprochables et courageux, conduirait à un nivellement vers le bas générateur d'appauvrissement global et à une totale désorganisation de l'économie sans commune mesure avec les crises financières qui perturbent le système économico-financier mondial, il serait utile de promouvoir plus de prises de responsabilités individuelles en encourageant par des mesures financières incitatives tout qui développe un projet viable ou qui tente de maintenir et/ou de développer une entreprise qu'elle soit petite, moyenne ou grosse tant locale que mondiale afin de garantir et de pérenniser pour d'autres le maintien de l'emploi.

Relevons aussi que le fait pour une entreprise d'engranger des bénéfices n'est nullement scandaleux ni répréhensible comme d'aucuns le laissent entendre et ce dans la mesure où il est entendu que ces montants assurent l'expansion de l'entreprise, la modernisation de son outil, l'engagement de personnel, une juste rétribution des actionnaires et du management pour autant que ce dernier justifie la capacité et l'occurrence de sa gestion sans quoi il devrait être désormais interdit pour quiconque assume des responsabilités de premier plan de prétendre à quelques émoluments complémentaires -type parachutes dorés- et ce tant dans le domaine privé que dans la sphère publique.

Hormis paradoxalement pour les principaux tenants du libéralisme économique que sont les USA dont les gigantesques dettes sont financées par d'autres Etats essentiellement asiatiques, n'oublions pas que l'économie de marchés repose sur la double équation et interdépendance nationale d'un équilibre précaire entre la dépense en matière de consommation qui soutient la production et une épargne suffisante permettant d'assurer les différents financements entre autres d'un Etat lui permettant ainsi d'emprunter aux meilleures conditions du marché avec un minimum de dépendance internationale.

Article écrit par Pol et Mick...

INFO-Commentaires:

Vous avez lu cet article et vous voulez y contribuer par un commentaire et/ou un vote: Rendez-vous sur le site AGORAVOX qui a publié cet article en cliquant  ICI

Publié dans Société: Economie-Finances | Lien permanent | Tags : infos, politique, economie, societe, pauvrete, actualite | |  Facebook | | | | Pin it! |