22/09/2007

Belgique : Les pistes de l'Explorateur...

 Atomium

 

 

 

.

SOIS BELGE ET TAIS-TOI !.

 

 

Plus de 100 jours après des élections fédérales qui, perversion du système électoral belge oblige, n'ont de fédéral que le nom tant les  revendications régionalistes faussent leurs résultats et après avoir nommés formateurs, conciliateurs mais aussi avoir connu une intervention rapide d'un ancien démineur, le Roi des Belges, bien ou mal conseillé, s'est vu obligé d'innover et de nommer un explorateur! dont l'extrême discrétion peut faire craindre qu'il ne se soit perdu dans les méandres institutionnels d'un des plus petits pays d'Europe dont l'ambition est de rétrécir encore jusqu'à risquer de succomber à une anorexie territoriale doublée d'une boulimie politico-institutionnelle.

Il faut reconnaître qu'à force de procéder d'élections en élections à des réformes visant à vider le contenu fédéral pour en transférer tous les attributs à des régions et sous-régions sans que jamais, le souci de cohérence et d'efficacité ne soit au centre des préoccupations de telle ou telle personnalité plus en adéquation avec une doctrine particratique qu'un quelconque sens dévolu à ce qu'il est convenu d'appeler: un/e homme/femme d'état, la Belgique semble connaître un point de non retour.

Toutefois, la volonté séparatiste flamande a le mérite de sa constance et face à l'attitude simplement négative des partis francophones, il est évident que les mentalités du Nord du pays finiront par adhérer majoritairement aux idées autrefois attribuées avec un certain mépris au Vlaams Belang (Parti extrêmiste flamand).

Force est de constater que pour bon nombre d'observateurs étrangers, la déconstruction de la Belgique, qui jusqu'alors prêtait à sourire voire à railleries, finit par inquiéter sinon agacer.

GRIEFS ET REVENDICATIONS.

- Scission de  Bruxelles, Hal/Vilvoorde (BHV).

- Débat sur la suppression de la royauté.

- Suppression des droits accordés aux francophones dans les communes dites " à facilités".

- Régionalisation des dernières compétences fédérales.

La seule réponse francophone actuelle d'une création illusoire et temporaire d'un "front du refus" est symptomatique d'un manque de volonté ou de capacités de leur part à initier de vraies réformes dans le dysfonctionnement de la région Wallonie-Bruxelles empêtré dans une quantité de petits potentats locaux exercants un pouvoir parcellaire tant leurs décisions dépendent d'une myriade de circulaires édictées souvent en opposition l'une de l'autre du fait aussi de ce que les régions et sous-régions disposent de majorités assymétriques.

La Belgique affiche aussi en regard du nombre d'habitants un nombre de ministres et de ministres-présidents plus proche de son ex-colonie le Congo que de n'importe quel autre pays développé du XXI siècle.

PISTES NOUVELLES. (Suppressions).

Si la Belgique veut ou peut encore figurer parmi les états responsables et en accord avec le monde en évolution actuel, il conviendrait d'examiner quelques idées nouvelles et constructives.

- Suppression de la Royauté après le règne d'Albert II dans l'éventualité où aucun de ses héritiers n'obtiendrait aux élections fédérales le quorum nécessaire au maintien de celle-ci.

- Suppression de la Communauté française de Belgique qui n'est somme toute qu'une aberration linguistique belge dans la mesure où cet organisme est censé représenter les Français résidants en Belgique et non les francophones belges.

- Suppression de la Commission Wallonie-Bruxelles qui se veut le lien entre deux régions autonomes du pays alors que l'échelon fédéral se doit d'en être le seul garant.

- Suppression de la région et du gouvernement de Bruxelles-capitale pour ne garder que deux régions linguistiques associées à leurs territoires. Bruxelles faisant partie d'une nouvelle "région" étendue (voir ci-dessous).

- Suppression par la région flamande de Bruxelles comme capitale de sa région remplacée par une des villes de son choix faisant partie de son territoire tant il est évident que par définition une région indépendante et autonome ne peut être la capitale d'une autre région autonome et indépendante.

PISTES NOUVELLES. (Créations).

- Réunification de la Province du Brabant par absortion de l'ex Brabant Flamand et du Brabant Wallon en une seule entité désenclavant de fait Bruxelles.

- Administration de cette Province par l'Etat fédéral qui fait de Bruxelles défait de tout appétît régional sa capitale à l'instar de Washington (USA) et en gérant cette province à parité linguistique.

- Redéfinition claire pour nos contacts, traîtés et contrats internationaux des missions dévolues à l'Etat fédéral ainsi qu'aux deux entités régionales.

- Par souci de cohérence et de clarté pour les touristes européens munis ou non de GPS!, les noms des villes seront affichés exclusivement dans la langue de la région d'origine hors le bilinguisme obligatoire pour la capitale fédérale, exemples: Gent en Wallonie mais Liège en Flandre.

CONCLUSION.

A défaut d'une profonde et ambitieuse remise à plat d'un nombre considérable de réformes passées aux contours électoralistes à courte échéance et de l'élaboration concertée entre communautés respectueuses l'une de l'autre mais enfin auto-gérée dans un état fédéral débarrassé de ces blocages incessants, la Belgique connaîtra une énième "réformette" qui lui permettra certes de former un prochain gouvernement tout en sachant qu'elle vit sans doute ses derniers moments d'union.

D'autre part, il serait opportun de procéder enfin à des réformes visant la seule efficacité au service des concitoyens et dès lors stopper toute addition sans fin de niveaux de pouvoirs plus dévolus à la particratie et à ses dérives régulièrement mises au jour en revenant au plus vite à la notion de saine et responsable gestion d'un état qui, espérons-le pour les Belges, n'est petit que dans sa superficie...

Lire aussi:

-Cherche "Premier" désespérèment...:

 http://infotox.skynetblogs.be/archive/2007/08/28/belgique...

-Et si la Belgique m'était comptée...:

  http://infotox.skynetblogs.be/archive/2007/02/14/et-si-la...

-Flandre libre, scoop de la télé d'Etat:

 http://infotox.skynetblogs.be/archive/2006/12/15/flandre-...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Politique: Belgique | Lien permanent | Tags : communautaires, belgique, politique, reformes, gouvernement, actualites, regions | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.