20/02/2007

M.Papon : eaux troubles de Vichy!.

 

vichy

 

.

 

 

REGIME DE VICHY

 

Maurice Papon ( 1910-2007) remue les esprits en raison de la demande faite par son avocat, Maître Vuillemin, d'enterrer cet ancien haut fonctionnaire avec sa Légion d'honneur délivrée en 1948 sous le général de Gaulle.

Ce qui pose problème, c'est que celle-ci lui a été retirée en 1987 au terme de son procès pour collaboration avec l'occupant en temps de guerre et crimes contre l'humanité en relation avec des ordres signés de déportation de juifs.

Lors de la deuxième guerre mondiale, le maréchal Pétain ( 1856-1951), à la signature de l'Armistice de Juin 1940 constatant la défaite de la France, choisit de collaborer avec Hitler et instaure le régime de Vichy.

C'est dans ce contexte de nationalisme de gauche que M.Papon est nommé en 1942 secrétaire général de la Préfecture de la Gironde à Bordeaux où il dirige entre autres le Service des Questions juives.

A l'issue de la guerre qui vit la défaite allemande, M Papon produit un certificat de Résistance signé par le responsable du réseau Jade.

Le général de Gaulle le confirme dans ses fonctions de Préfet des Landes.

Préfet de Corse (1947).

Préfet de Constentine en Algérie (1949).

Préfet de police à Paris (1958-1967).

Ministre du Budget (1978-1981)

Un parcours exemplaire sous et en compagnie de quantités d'hommes politiques de toutes tendances qui connait un arrêt brutal en 1981 suite aux révélations d'activités criminelles sous Vichy diffusées par le journal : le Canard enchaîné.

Toujours est-il que cette même année un comité de "sages" confirme sa qualité de résistant de guerre.

Mais le doute est installé et de procédures en procès, il sera inculpé en 1987 de crimes contre l'humanité et déchu de sa Légion d'Honneur.

 

FRANCISQUE, LEGION DE DESHONNEUR.

 

Pour rappel , la Francisque était une décoration créée et remise par le Maréchal Pétain en signe de son estime.

Hormis M Papon, on dénombre 2626 personnes jugées "dignes"de cette décoration.

On pourrait supposer que toutes ces personnes ont connu la même déchéance sauf que sur cette liste apparaissent les noms de:

-Raymond Marcellin (1914-2001) Secrétaire général de l'Institut d'Etudes corporatives (Vichy).  Après-guerre: Ministre

-Michel Debré (1912-1996) Maître des Requêtes au Conseil d'Etat (Vichy).

Après-guerre: Premier ministre décoré de la Légion d'honneur.

-Maurice Couve de Murville (1907-1997) Directeur des Finances extérieures (Vichy). Après-guerre: Premier ministre.

-Alexandre Sanguinetti (1912-1980) Administrateur des Biens juifs (Vichy).

-Antoine Pinay (1831-1994) Membre du Conseil national de Vichy.

 Après-guerre: ministre.

-Jacques Chaban-Delmas (1915-2000) Cabinet de la Production industrielle (Vichy). Après-guerre: Premier ministre.

Mais aussi:

Les frères Lumière, le général Sahan, les acteurs C Vanel, J Nohain et P Fresnay, LouisII de Monaco et la liste continue...

Est-ce à dire qu'ils étaient tous de vils collabos ou que le caractère moins important et moins visible de leurs fonctions aura réussi à les préserver d'enquêtes approfondies?.

Ne serait-il pas plus correct de constater, qu'hormis une quantité non négligeable de personnes de toutes conditions sociales et politiques qui ont volontairement collaboré dans un but d'enrichississement personnel, il convient de reconnaître que d'autres sont bien "obligés" de prendre des responsabilités politiques et économiques qui ne manqueront pas d'être discréditées dès la fin du conflit..

 

CONCLUSION

 

N'oublions pas que l'ex Président F Mitterand (1916-1996), dont le parcours de résistant actif était exemplaire, reçevait la Francisque au Printemps 1943 des mains du Maréchal Pétain.

Pourquoi l'Etat français ne dépossède t-il  pas la personne déchue de la décoration?

Ce dernier soubresaut "nerveux" aurait été évité.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Politique: France | Lien permanent | Tags : actualite, infos, histoire, france, international | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.