25/01/2007

XXI siècle : Les chocs de notre Futur.

 

Orient Occident

 

 

 

 .
.

.

PREVISIONS et PREDICTIONS

 

En se basant sur les tendances fortes de la fin du XXème siècle qui semblent s'affirmer en ce début du XXIème, serait-il envisageable d'entrevoir le déroulement des années futures ou ne serait-ce que pure conjecture?.

Tentons de nous concentrer sur deux axes principaux dans l'évolution humaine et de sa vie en société.

 

1. Relations humaines

 

En dépit de tous les discours bienveillants et soucieux de préserver autant que possible une harmonie souhaitable entre toutes les composantes de la société, il apparaît que les différences exprimées ont définitivement quittés le domaine de la réflexion et que même les manifestations de supporters de sports jusqu'alors populaires se transforment en combats racistes et "idéologiques".

Le combat des poings remplace auprès d'une frange sans cesse plus grande de la population le combat des idées.

L'accroissement de la pauvreté et un recul évident de la scolarité tant pour une population autochtone démotivée que pour une population allochtone (terme bisounoursien pour parler des immigrés essentiellement musulmans!) qui ne supporte plus l'intégration "tranquille" prônée par les autorités grandit de jour en jour telle une vague de fond qui provoquera un tsunami dont les dégâts seront proportionnels à notre ignorance aveugle du phénomène auquel nous sommes confrontés et que nous n'avons encore jamais expérimenté.

Les particularismes de culture, de communautés et de religions ostensiblement affichés ne sont plus synonymes de richesse dans la diversité mais bien plus l'affirmation des différences et des revendications.

 

2.Dérives politico-religieuses.

 

Sans remonter aux guerres de religions lointaines qui déjà consistaient en des luttes de pouvoir entre l'Occident et l'Orient, on peut constater que face aux pays dits musulmans dans lesquels le pouvoir fut-il laïque est essentiellement aux mains des religieux, la récente "croisade" de l'administration américaine dirigée par GW Bush a quelques raisons de nous surprendre.

Comment les pays démocratiques occidentaux peuvent-ils tolérer que le président, barde du pays de la liberté et de la démocratie mais aussi adepte d'une composante "intégriste" de la foi chrétienne, déclare la guerre à un pays arabe sous la bannière de la lutte du bien contre le mal!.

Entamer ce genre d'actions ne démontre t-il rien d'autre que l'affirmation suffisante et arrogante de la suprématie d'une race ou d'un système politique aux dépens des autres.

Les temps de l'Inquisition ou de la chasse aux communistes sous Mc Carthy renaîtraient-ils lorsque l'on découvre, sur base des opinions exprimées sur la gestion de cette administration, des listes de noms dignes et indignes de faire partie de la "bonne" société américaine.

 

CONCLUSION

 

Nos sociétés sont pour l'essentiel le résultat de conquêtes voire de colonisations dont les motivations étaient principalement économiques sans oublier que chaque conflit permettait aux vainqueurs de s'approprier les biens et les personnes de ceux qui s'étaient inclinés.

La situation géopolitique conflictuelle vient pour partie de toute cette frustration accumulée, à tort ou à raison, au fil du temps.

De même et assez brièvement, après avoir pollué pendant plusieurs décennies notamment durant la révolution industrielle, trouve t-on normal que nous bridions le dévelopement industriel d'autres régions du globe en invoquant le dangereux réchauffement global de la planète.

La réponse à la question posée dans le titre de cet article semble concerner nos sociétés dans l'affaiblissement prévisible de la doctrine économique capitaliste avec pour corollaire des restrictions de nos libertés individuelles conditionnées par l'expression plus revendicatrice des communautés.

D'ici quelques années, nous pourrons vérifier si cette analyse était sensée et prémonitoire ou sortie d'une boule de cristal de foires...

 

 

Publié dans Société: Evolution | Lien permanent | Tags : actualite, infos, societe | |  Facebook | | | | Pin it! |

16/01/2007

l'Iran-gate de J.Chirac!.

 

j chirac A Hariri

 

 

 

 

 

 

L'AXE DU MAL.                                                    FRANCE,16/01/07

Le président français examine le possible envoi d'une délégation de personnalités de haut-rang qui pourrait se rendre d'ici peu à Téhéran (Iran).

Son but officiel est d'examiner une fois de plus les moyens politiques pour le Liban de maintenir un semblant d'unité en gardant à l'esprit que le gouvernement de ce pays conduit par F Sinora est toujours menacé de renversement par le Hezbollah, mouvement terroristo-résistant suivant la lecture des uns et des autres.

Sur le plan de l'aide financière récurrente promise au Liban en raison de ces interminables et répétitifs conflits dont la région arabe semble s'accommoder, J.Chirac veut mettre sur pied une conférence internationale dont le but sera de trouver les fonds permettant sa reconstruction.

 

LIBAN, explosions confessionnelles.

 

A ce stade du conflit et d'un contexte régional plus général, il serait intéressant de voir quelle contribution les pays voisins riches de la manne pétrolière verseront et aussi que, hormis la difficulté dans laquelle la frange non musulmane de la population doit subsister, on peut douter du bien-fondé d'une reconstruction massive et coûteuse alors même que les ingrédients d'un nouvel affrontement sont aussi présents.

Néanmoins, la démarche française voulue par J.Chirac pose question car l'Europe représentée par J Solana oeuvrait déjà depuis quelques temps à l'ONU en vue de l'adoption d'une résolution internationale.

La particularité "française" vient surtout du fait que les contacts directs avec l'Iran, dont la politique tant par l'organisation du très controversé show sur la Shoa qui affirmait que l'extermination juive de la seconde guerre mondiale était inexistante ou dans sa volonté de rejet de l'Occident, comporte d'importants risques pour la France elle-même.

 

REACTIONS en chaîne.

 

Il faut savoir que bien évidemment les américains n'apprécient guère ce genre d'initiatives mais aussi que confrontés à la montée en puissance de l'Iran chiite, les pays arabes sunnites comme l'Arabie saoudite ou l'Egypte, déjà affaiblis par l'invasion américaine en Irak qui a évincé du pouvoir les sunnites sans oublier que, parmi les civils tués, les victimes dénommées invariablement comme étant des terroristes par l'occupant proviennent surtout de leur communauté.

Le prochain convoi de forces américaines sera d'aiileurs concentré dans le triangle sunnite autour de Bagdad conformément à une décision de G Bush, cette fois en opposition totale avec la volonté démocratiquement exprimée par la majorité des américains.

Après la réprobation du gouvernement républicain américain et de certains pays arabes, l'Irak pourrait en cas de retrait de la proposition de J Chirac ou plus simplement dans l'hypothèse que ce ne soit pas le ministre des Affaires étrangères P Douste Blazy qui soit chargé de cette mission s'en trouver plus humiliée qu'elle ne le fut lors de la parution assez anecdotique mais magistralement utilisée des caricatures du prophète Mahomet.

Si de telles initiatives prises par l'actuel président français sont uniquement destinées à vouloir exister politiquement jusqu'au terme supposé peut-être à tort de son mandat, ne peut-on craindre que cela ne contribue à  réamorcer une série d'attentats terroristes obligeant le ministre de l'Intérieur N Sarkozy à une vigilance de tous les instants au détriment de sa campagne présidentielle avec le risque d'en perturber le résultat voire d'en interdire le déroulement.

Qui s'inspire de Machiavel...?.

 

 

 

Publié dans Politique: France | Lien permanent | Tags : politique, actualite, infos, france | |  Facebook | | | | Pin it! |

08/01/2007

SDF, mise en "Seine" humanitaire!.

 

images

 

 

 

 

 

 

LE GRAND DON QUICHOTTE de la manche...

 

Auguste Legrand, comédien pourvu d'une maîtrise en droit fiscal dont le look cloné est inspiré de l'abbé Pierre des années 1954, aura réussi au départ d'une association "Les enfants de don Quichotte"créée en octobre 2006 à médiatiser la détresse des SDF et à imposer la signature d'une charte par les principaux candidats à l'élection présidentielle.

La démarche similaire à celle utilisée par N Hulot pour la cause écologique ouvre t-elle une nouvelle voie pour aboutir rapidement à des résultats ou bien n'est-elle que qu'une réponse rapide de candidats si impliqués dans la campagne électorale qu'ils se doivent de répondre positiviment à toute pression dont les études de marché confirment l'impact auprès de la population.

 

GROS PLAN POLITIQUE

 

Néanmoins peut-on se rappeler que le candidat N Sarkozy avait, sur base d'une évaluation faite par l'avocat A Klarsfeld, inscrit dans ses propositions la mise en oeuvre d'un droit au logement opposable.

Opportunément le duo J Chirac et D de Villepin a saisi cette subite installation de 200 tentes neuves et identiques dont le financement fut aussi rapide que la mobilisation de toute une population ainsi que des médias le long du canal St Martin pour mettre à mal une des mesures sociales du chef de l'UMP.

Lorsque l'on sait que depuis plus de cinquante ans de nombreuses associations tentent de venir en aide à ces malheureux et que tout autant de gouvernements successifs n'ont pu que constater l'ampleur des dégâts auprès d'individus condamnés à vivre en rue par tous les temps, on ne peut que se réjouir de ce succès mais aussi s'étonner de ce rapide dépôt d'un projet de loi.

Bien évidemment, en matière de loi, on se souviendra qu'en octobre 1945, une loi permettant la réquisition d'immeubles abandonnés a été votée sans que jamais elle ne soit appliquée.

Au lieu de cela, on assiste souvent à l'installation de squats dans des immeubles privés en attente de rénovation à charge pour les propriétaires de tenter via une longue procédure de récupérer lesdits immeubles dégradés quand ils ne sont pas plus simplement victimes d'incendies volontaires.

Dans sa préoccupation de prendre en charge les individus aujourd'hui errants dans les rues, l'Etat pourrait revaloriser bon nombre d'immeubles délabrés qu'il détient tout en assurant le logement et le suivi médical en matière de drogue et d'alcoolisme ainsi qu'une évaluation psychologique voire psychiatrique des SDF dont tous ne sont pas des accidentés de la vie mais qui après une telle expérience déshumanisante ne peuvent sans aide se réinsérer dans la vie "normale".

Pour certains de ces "exclus de longue durée" ou dont le niveau intellectuel et de socialisation est faible, faute d'un accompagnement médico-social , le refus de quitter la rue risque bien d'être leur seule expression de libertés.

 

DU PAIN , DES JEUX ...

 

Il est toutefois regrettable que la seule réponse de l'Etat soit toujours un recours exclusif à l'assistanat financier sans qu'il ne soit lié à un minimum de travail à caractère social effectué pour l'Etat qui les prend en charge et qui grâce à cette activité les responsabiliserait.

Pourra t-on encore longtemps faire croire que le travail représente la dignité de l'homme à ceux de nos concitoyens qui éprouvent les pires difficultés à conserver leur emploi souvent pénible en ajoutant une nouvelle classe de bénéficiaires sans contre-partie aux individus qu'ils cotoient déjà dans leurs cités et qui vivent assez confortablement en profitant des revenus de toutes sortes de trafic tout en compromettant l'avenir de leurs enfants.

Bien évidemment, aucun parallèle ne saurait être toléré entre ces deux types d'individus mais posons-nous la question de savoir si ce n'est pas ce genre de mesures ponctuelles décidées sous la pression d'échéances électorales qui inciteront une population en difficultés à se laisser plus facilement convaincre par certains discours extrémistes. 

 

HAPPY END

 

Que l'Etat prenne encore des mesures urgentes, d'autant que pour l'instant l'hiver se montre clément, mais que sur base d'un plan pluri-annuel et par des mesures structurelles, il mette en place et au plus tôt  un plan de rénovation comme décrit plus haut et que ce mauvais feuilleton sur la misère cesse et qu'on remplace le mot faim par celui qui clôture tout bon film : FIN.

 

 

__________________________________________________________

 

 

 

 

Publié dans Société: Evolution | Lien permanent | Tags : societe, sdf, actualite, infos | |  Facebook | | | | Pin it! |