09/10/2006

Corée du Nord, pied de nez nucléaire!

 

actualite,international,guerre.

 

 

Dernières infos

La communauté internationale a rapidement condamné l'essai nucléaire de la Corée du Nord.

Les Etats Unis réclament une action immédiate.

 

Et maintenant,...

De vives inquiétudes en sévères mises en garde et autres ukases, la communauté vient de se ridiculiser une fois encore en mettant en évidence les limites des moyens à disposition de l'ONU.

Que ce soit en Iran ou en Corée du Nord, ce type d'injonctions n'impressionnent guère et les échecs mis en lumière par les attitudes de ces pays auxquels s'apparentent de manière toutefois plus pacifique certains pays dits non alignés contribuent à l'émergence d'un mouvement désuni mais rebelle susceptible de bousculer l'ordre mondial établi et maintenu à force de pressions économiques et politiques.

 

Les dernières "maladresses occidentales" qui, au mépris de l'évidence d'un rapide et grossier montage de preuves à l'encontre de l'Irak permettant aux Etats Unis en compagnie de quelques autres états plus ou moins intéressés au dépeçage d'un état dont le régime subitement devenu infréquentable devait être exterminé, ont mis en évidence la nécessité pour des pays à régime autoritaire et potentiellement infiniment plus dangereux pour la stabilité internationale de se doter de l'arme ultime, à savoir l'arme nucléaire seule garante d'autonomie.

 

La communauté internationale et plus particulièrement l'Occident, à l'image d'un géant aux pieds d'argile, pourra t-elle longtemps encore tenir un double langage qui se satisfait pour les uns dotés de réactions imprévisibles d'une suite de réunions internationales stériles qui ne ralentissent en rien la course à l'équipement nucléaire et pour les autres plus vulnérables en terme de rétorsions militaires ou économiques de subir les visées géopolitiques hasardeuses.

 

La mise en évidence d'une politique extérieure internationale simpliste et de l'iniquité avec laquelle des gouvernements occidentaux agissent ne pourra qu'accentuer le risque de confrontation majeure de laquelle nous pourrions sortir très meurtris.

Il reste à espérer que quelques élections futures permettront d'entrevoir une mise en place de politiques où les actes seront mieux en accord avec les paroles et que dans l'intervalle les dégâts provoqués par des décisions peu réfléchies ne s'avèreront pas irrémédiables.

 

Tous les champignons ne sont pas comestibles....!

 

Publié dans Politique: International | Lien permanent | Tags : actualite, international, guerre | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.