27/08/2006

Couac judiciaire.

belgique,faits divers.

.

 
 
Responsables mais non coupables, à moins que ce ne soit l'inverse!.
 
 

Les faits se sont passés à Bruxelles.

Un jeune poignardé à mort en pleine journée dans un hall de gare par deux jeunes étrangers pour "faciliter" le vol d'un MP3.

Un des deux présumés meurtriers arrêtés bénéficient "trop"rapidement d'une sortie accompagnée et assiste à un match international de football.

 

Que Mariusz O, le présumé meurtrier de Joe Van Holsbeeck, assiste à une rencontre des Diables Rouges risque de faire ressurgir le sentiment de défiance envers des institutions encore fragiles.

Au delà du fait que le juge de la jeunesse ait accordé un bon de sortie si rapidement,le fait qu'il ne soit pas renseigné sur la nature de ce "cadeau" de la part de l'IPPJ paraît choquant.

Avec une pointe de raillerie démagogique,nous espérons que les adolescents qui ne sont pas en possession de tickets d'entrée pour des matches,ne se saississent d'un couteau.

Que ne ferait-on au nom de la réinsertion?

 

Espérons que la réflexion sur un meilleur fonctionnement des institutions, une fois l'émotion médiatique retombée, pourra s'instaurer en vue d'éviter au maximum ce genre d'intiatives malheureuses.

 

 

Publié dans Société: Faits Divers | Lien permanent | Tags : belgique, faits divers | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.